NOS PARTENAIRES

image 0image 1image 2image 3image 4image 5image 6image 7image 8image 9image 10image 11image 12image 13image 0image 1image 2image 3image 4image 5image 6image 7image 8image 9image 10image 11image 12image 13

Retrouvez-nous sur

Partager

LAURÉATS BRICO-FILMS

image 0image 1image 2image 3image 4image 5image 0image 1image 2image 3image 4image 5
Home ACTUALITE
ACTUALITE
Fespaco 2013 : Quatre films maliens dans la compétition PDF Imprimer Envoyer

Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso abritera  du 23 février au 2 mars 2013, la 23èmeédition du FESPACO, placée cette année sous le thème «  Cinéma africain et politiques publiques en Afrique ». Malgré la crise, notre pays sera valablement représenté à ce rendez-biennale du cinéma africain avec quatre réalisations de belle facture.

 
La 23e édition du FESPACO du 23 février au 2 mars à Ouagadougou : Le film «Les Rois de Ségou, saison 2» du réalisateur Boubacar Sidibé en compétition officielle PDF Imprimer Envoyer

COMPETITION OFFICIELLE TOTALE : 101

Les Rois de Ségou II

 

I- COMPETITION FICTION LONG METRAGE

1 – ALWAYS BRANDO – Ridha BEHI – Tunisie

2 – ANDROMAN…DE SANG ET DE CHARBON – Azlarabe ALAOUI LAMHARZI – Maroc

3 – CHILDREN’S REPUBLIC (La république des enfants) – Flora GOMES – Guinée Bissau

 
Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso abritera du 23 février au 2 mars 2013, la 23ème édition du FESPACO, placée cette année sous le thème « Cinéma africain et politiques publiques en Afrique ». Malgré la crise, notre pays sera valablement représenté PDF Imprimer Envoyer

fespaco 2013Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso abritera  du 23 février au 2 mars 2013, la 23ème édition du FESPACO, placée cette année sous le thème « Cinéma africain et politiques publiques en Afrique ». Malgré la crise, notre pays sera valablement représenté à ce rendez-biennale du cinéma africain avec quatre réalisations de belle facture. Mais, les autorités maliennes doivent prendre toutes les dispositions pour une forte représentation des intellectuels maliens, promptes à mettre les leaders du MNLA dans leurs petits souliers. Ces derniers risquent de profiter de cet espace pour leur  besoin d’intoxication des faiseurs d’images, donc d’idées.

 
Mariam Kamissoko défendra les couleurs du Mali PDF Imprimer Envoyer

Mariam KamissokoAprès le sacre de Fatoumata Sidibé en 2008 pour la circonstance accompagnée de Yoro Diakité, Haoua Sidibé et Sadio Simaga en 2010, c’est le tour de Mariam Cheichna Kamissoko et de Moustaph Diallo de représenter pour la troisième fois consécutive le Mali à Clap Ivoire. Cette arène des jeunes réalisateurs de l’espace Uemoa permettra à Mariam Kamissoko de  défendre valablement sur les côtes de la lagune Ebriée les couleurs du Mali.

Clap Ivoire est  une rencontre de jeunes réalisateurs, disons de jeunes talents du cinéma de l’espace Uemoa.  Il a été initié et est dirigé par Norbert Etrany pendant des années qui a passé la main cette année à Kitua Touré.

 
Clap Ivoire 2012 : Seyba Lamine Sangaré, un jeune prêt à relever le défi PDF Imprimer Envoyer

Seyba L Sangaré

Dans un entretien qu’il a bien voulu nous accorder Seyba Lamine Sangaré nous parle de son ambition pour le cinéma malien. Il ne compte pas faire du cinéma pour faire de la figuration. Il veut se rendre utile. Déjà au festival des jeunes talents de l’espace UEMOA «Clap Ivoire» qui ouvrira ses portes sur les côtes de lagune ébrié, il sera présent avec un documentaire croustillant  » divorce et mariage «.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 7
© 2012 BRICO-FILMS | Joomla Template by vonfio.de